Chercheur de musées

Villa romaine des Munts

Zone résidentielle

Vue de la mosaïque aux motifs géométriques conservée dans le cryptoportique de la zone résidentielle de la villa des Munts.

Vue de la mosaïque aux motifs géométriques conservée dans le cryptoportique de la zone résidentielle de la villa des Munts.

La villa des Munts se distingue essentiellement par sa partie résidentielle, comme l'une des plus importantes du pays par l'ampleur des restes archéologiques et par la richesse du traitement décoratif.

Cette zone s'étendait au midi face à la mer, et était formée par une grande maison, articulée autour d'un péristyle, de divers jardins (hortus) et d'un minimum de deux ensembles thermaux.

La zone la mieux conservée de la domus correspond à une partie située au rez-de-chaussez et à l'entrée, face au bâtiment des bains. Cet accès donne sur un couloir semi-souterrain, le cryptoportique, illuminé par de petites fenêtres donnant sur le jardin, permettant d'accéder aux salles nobles de la villa (salles à manger et espaces de réception), et de communiquer avec une série de pièces privées (antichambres et chambres). Au bout du cryptoportique, un escalier menait au second étage et communiquait avec la zone du péristyle, actuellement très dégradé. Ce second étage disposait d'une galerie d'arcades ouverte sur le jardin.

Tandis que le sol des salles nobles et du couloir était revêtu de mosaïques polychromes, les murs et les plafonds étaient  peints avec des motifs géométriques, floraux et figuratifs.

scroll to top icon