Recherche de musée et de lieu

Seu d’Ègara. Églises de Sant Père

L'art roman

Reconstitution de l’ensemble roman. Dessin de Jesús Gómez.

Reconstitution de l’ensemble roman. Dessin de Jesús Gómez.

L’ensemble connut un renouveau artistique au XIIe siècle, qui se traduisit par la construction des nefs romanes de Santa Maria et de Sant Pere, ajoutées aux absides des bâtiments épiscopaux. Le 2 janvier 1112, l’évêque de Barcelone, Ramon Guillem, consacra solennellement la nouvelle église de Santa Maria, et un an et demi plus tard, le document fondateur du prieuré fut rédigé selon lequel l’évêque de Barcelone donnait l’église à l’abbaye provençale de Saint-Ruf d’Avignon. La construction de la nef de Santa Maria et l’arrivée de la communauté augustinienne marquèrent le début d’une période de renouveau spirituel et artistique, qui dura jusqu’à l’abandon du prieuré en 1596.

OBJETS

<p>&Eacute;glise romane de Santa Maria, consacr&eacute;e le 2 janvier 1112. Mus&eacute;e de Terrassa - Si&egrave;ge d&rsquo;&Egrave;gara. &Eacute;glises de Sant Pere.</p>
Église romane de Santa Maria,
Église romane de Santa Maria, 1112
<p>Peinture murale romane du martyre de Saint Thomas Becket (d&eacute;tail), fin du 12&egrave;me si&egrave;cle. Seu d&rsquo;&Egrave;gara. &Eacute;glises de Sant P&egrave;re. Mus&eacute;e de Terrassa.</p>
Peintures romanes de saint Tho
Peintures romanes de saint Thomas Becket
<p>Corniche de la fa&ccedil;ade sud de l&rsquo;&eacute;glise de Sant Pere. Mus&eacute;e de Terrassa - Si&egrave;ge d&rsquo;&Egrave;gara. &Eacute;glises de Sant Pere.</p>
Modillons de l’église de Sant
Modillons de l’église de Sant Pere
scroll to top icon