Chercheur de musées

Seró. Espace de transmission

Salle d’exposition

La plupart des objets qui se trouvaient dans la ciste sont présentés dans la salle d’exposition

La plupart des objets qui se trouvaient dans la ciste sont présentés dans la salle d’exposition

Le site archéologique des Reguers de Seró a été découvert lors des travaux de construction de l’une des canalisations du réseau d’approvisionnement du canal Segarra-Garrigues en 2007. La découverte a révélé les magnifiques vestiges d’un mégalithe. Il est constitué d’un tumulus et d’une ciste centrale délimitée par un anneau de pierres enfoncées dans le sol, datant de la première moitié du troisième millénaire av. J.-C. Dans la chambre funéraire, les restes de deux individus étaient conservés. Ces derniers ont été enterrés avec les vêtements et accessoires de l’époque, et accompagnés d’un trousseau funéraire qui leur permettait d’arriver dans l’au-delà. Parmi ces objets, on remarque un collier formé de dizaines de coquillages, des boutons en os et différents objets de l’industrie lithique, comme une flèche et des pointes de flèche, ainsi que de nombreux fragments de céramique en forme de cloche, de tradition locale.

Mais le plus exceptionnel reste la décoration sculptée des dalles qui faisaient partie du mégalithe. Ces dalles correspondent à des fragments d’anciennes statues-menhirs récupérées sur un monument sculpté antérieur.

Ce mégalithe constitue une exception insolite et offre un intérêt digne des ensembles les plus importants et les plus réputés de la fin du néolithique et du chalcolithique européen.

OBJETS

<p>Reconstruction hypoth&eacute;tique d&rsquo;un collier de coquillages que portait l&rsquo;un des morts, 2879-2589 av. J.-C.</p>
Collier
Collier
scroll to top icon