Parc archéologique de la culture des Ibères, Poblat de la Moleta del Remei

Le village ibère

Enclave côtière ibérique du fleuve de l'Èbre et de la Méditerranée

Enclave côtière ibérique du fleuve de l'Èbre et de la Méditerranée

Il s'agit d'un site archéologique exhumé, restauré et adapté aux visiteurs. Les instruments découverts dans les fouilles peuvent être observés au Centre d'Interprétation de la Culture des Ibères-Casa O'Connor, à Alcanar. À l'entrée de l'enceinte se trouve un espace didactique où ont été construita, selon des critères d'archéologie expérimentale, une maison ibérique et deux types de four. Dans la partie supérieure de La Moleta se trouve le site archéologique, qui contient des explications ponctuelles sur les différents espaces et un point central avec des informations sur les différents aspects du monde ibère.

Le village présente un grand intérêt, car il s'agit d'une enclave côtière ibérique, située sur le territoire d'Ilercavonia et dans l'orbite commerciale du fleuve de l'Èbre et de la Méditerranée. Entre les VIIe et VIe siècles av. J.-C., le site archéologique était un village entretenant des relations avec les commerçants phéniciens. Détruit par un incendie vers 600 av. J.-C., entre les Ve et IIe siècles av. J.-C., pendant la période ibérique, le village entouré de murailles renforcées devint un point d'échange et de redistribution des céréales de la région intérieure et des produits du marché méditerranéen.

scroll to top icon