Chercheur de musées

Parc archéologique de La Carrova

La ville romaine de La Carrova

Cette exploitation agricole romaine fut découverte dans les années 1960.

Cette exploitation agricole romaine fut découverte dans les années 1960.

À l'époque romaine, dans les Terres de l'Èbre, un territoire s'articulait autour d'un grand centre urbain, Dertosa, qui devint un marché d'exportation des excédents agraires de l'intérieur et un centre de redistribution des produits venant de l'étranger. Les villes, centres de grandes exploitations agricoles, profitaient des terres alluviales des rives du fleuve pour la production. Les installations de transformation de matières premières (moulins, presses, etc.) et de stockage étaient implantées à proximité. Les villes se servaient des cours d'eau pour faire sortir les produits, aussi bien en direction des marchés locaux et régionaux que vers les marchés méditerranéens.

Actuellement, l'unique exemple pouvant être visité de ces exploitations sur les Terres de l'Èbre est la ville de La Carrova. Dans les années 1960, on découvrit une partie de la nécropole, ainsi que des restes d'un four en céramique et des silos de stockage révélant la présence d'une exploitation agricole romaine. Les fouilles archéologiques réalisées en l'an 2000 mirent au grand jour un édifice aux dimensions imposantes, de forme rectangulaire, où une série de pièces entouraient une cour, probablement en plein air. Certains de ces espaces servaient de dépôt. Ces structures indiquent une certaine spécialisation de la ville, étroitement liée à l'utilisation du fleuve de l'Èbre pour la pêche et la transformation et l'élaboration des ressources fluviales.

OBJETS

<p>Assiette de vaisselle fine d'importation italique provenant des ateliers de Pise (Italie).</p>
Assiette de vaisselle fine d'i...
Assiette de vaisselle fine d'importation italique
scroll to top icon