Recherche de musée et de lieu

Musée romantique

Sitges

Façade du musée romantique

Façade du musée romantique

Le Musée Romantique Can Llopis est actuellement fermé pour travaux.

 

Intimité et vie sociale dans le romantisme. Le romantisme a représenté l’apothéose de l’individu dans tous les domaines de l’activité humaine, mais aussi dans celui de l'architecture et de la décoration intérieure. Les hommes et les femmes voulaient rendre manifeste leur personnalité et leur goût. À travers des objets et des meubles de différentes provenance et styles, rassemblés de façon harmonieuse, la maison montre comment étaient, ou comment voulaient être les personnes qui y vivaient. Dans une maison romantique, chaque recoin cache un secret, chaque objet garde le souvenir d'un instant de vie. À partir de ces traces, nous pouvons reconstruire et comprendre le passé.

Le Musée romantique Can Llopis. Cette maison du XIXe siècle, parfaitement conservée, nous permet d'approcher le style de vie d'une famille de propriétaires catalans durant ses années de splendeur à l'époque du romantisme. Elle a été construite à la fin du XVIIIe siècle, de style néoclassique, aux formes sobres et élégantes, avec peu d'ornementation. Fidèle à la tradition méditerranéenne, la maison conserve la cour centrale par laquelle s'engage l'escalier principal qui monte vers l'étage noble. La décoration intérieure reflète l'évolution du goût de l'époque de la construction du bâtiment, fortement influencé par les styles aristocratiques, jusqu'au triomphe des nouvelles formes de romantisme bourgeois.

Le progrès technique. Dans la maison, nous pouvons voir quelques-uns des progrès techniques du XIXe siècle : une voiture pouvant accueillir  quatorze personnes et plusieurs vélocipèdes (dont l'un est très sophistiqué, avec des jantes en caoutchouc et des pédales). Dans les différentes salles, nous pouvons également suivre l'évolution de l'éclairage, depuis les chandeliers et les lustres à chandelles en cire jusqu'à l'éclairage au gaz.

Les Llopis. De tradition marine, la famille Llopis s'est unie au milieu du XVIIIe siècle à une famille de propriétaires agricoles : les Falç. Les Llopis se sont consacrés aux propriétés de la famille et à la culture des vignes. La Malvoisie Llopis était élaborée dans la cave de la maison, puis exportée vers plusieurs pays d'Amérique. Le dernier membre de la lignée, Manuel Llopis i de Casades, a cédé la maison familiale à la Généralité de Catalogne en 1935.

Le Musée romantique a été inauguré en 1949. Il a été successivement agrandi par une série de dioramas, qui illustrent différents épisodes de la vie au siècle dernier et des traditions populaires catalanes, avec la collection de poupées de l'artiste Lola Anglada, qui réunit plus de quatre cents pièces de différents pays, dont bon nombre date de la période romantique.

RENSEIGNEMENT

ADRESSE
TÉLÉPHONE
WEB
http://museusdesitges.cat/ca
HORAIRES
COMMENT Y ARRIVER
ADRESSE ÉLECTRONIQUE
museusdesitges@diba.cat

CARTE

scroll to top icon