Chercheur de musées

Museu Nacional Arqueològic de Tarragona

Mosaïque romaine

Salle dédiée aux mosaïques de Tarraco et de son territoire.

Salle dédiée aux mosaïques de Tarraco et de son territoire.

Parallèlement à la construction des grands édifices publics —représentés dans la salle précédente—, de nombreuses villas urbaines vont être bâties. Les mosaïques exposées dans cette salle constituaient le pavement de certaines de ces maisons, provenant généralement de la zone connue sous le nom de la Pedrera del Port, et également de la villa romaine de Parets-Delgades, à la Selva del Camp.

Il convient de mentionner, pour sa qualité et sa délicatesse, la fameuse mosaïque de la Méduse (IIe-IIIe siècles av. J.-C., récupérée en 1845 à la Pedrera del Port de Tarragone. Formé par des tesselles de marbre, pierre calcaire, pâte vitrifiée et céramique sigillée, elle présente une ample variété chromatique  grâce à la taille, généralement réduite, des tesselles (opus vermiculatum). Elle offre jusqu'à 24 couleurs différentes.

Nous pouvons également qualifier de remarquables les mosaïques décorées par des motifs géométriques et végétaux provenant de la villa romaine de Parets-Delgades (IVe siècle), qui ont été élaborées par un atelier, ou un artisan, probablement originaire de Carthage ou de ses alentours. Sa présence à Parets-Delgades serait expliquée par le caractère ambulant de ces artisans, qui se déplaçaient —comme dans ce cas— sur demande des riches propriétaires des villas.

scroll to top icon