Chercheur de musées

Musée Municipal de Llivia

Torre Bernat de So

Torre Bernat de So

Torre Bernat de So

La première référence date de l'année 1366, dans un document de vente que Bernat de So fit à Ponç de Descatllar, maire et châtelaine de Llívia. Cependant, il est certain que la tour a été construite en 1584-1585 dans le cadre de la rivalité avec Puigcerdà en raison de la recolleta ; rivalité de longue haleine.

Malgré la crise économique et sociale qui touchera Llívia après la destruction du château, une certaine prospérité régnera : le Llibre Ferrat sera rédigé, avec tous les privilèges, et en 1528, Charles accordera le titre de "Villa" à la ville raison pour laquelle Llivia est restée espagnole après le traité des Pyrénées et le Traité de Llivia. Entre 1584 et 1585 la tour est construite et, une fois terminée en 1617, devient, avec l'église, la nouvelle défense de la ville.

À la fin des années 50, la famille Esteva donne le matériel de la pharmacie à la mairie, et en 1965, le gouvernement provincial de Gérone l'achète. Ainsi, dans les années 70, tout le matériel de la pharmacie est exposé dans la tour jusqu'en 1981, date de l'inauguration du Musée Municipal et où la collection y est installée. Depuis le début des années 80 jusqu'en 2009, le dernier étage était le siège du Conseil. Par la suite, dans la tour, des diapositives sur les plantes médicinales ont été diffusées et des expositions temporaires sont prévues, à commencer par les parchemins des Archives Historiques Municipales.

CARTE

RENSEIGNEMENT

scroll to top icon