Recherche de musée et de lieu

Musée et nécropole paléochrétienne

La Nécropole paléochrétienne et la basilique du cimetière

Musée et nécropole paléochrétienne, Museu Nacional Arqueològic de Tarragona.

Musée et nécropole paléochrétienne, Museu Nacional Arqueològic de Tarragona.

À partir de l’époque de l'Antiquité tardive, les enterrements tendaient à être regroupés en formant de vrais cimetières en plein air. L’éventuel enterrement dans cette zone des dépouilles de Fructueux, d’Augure et d’Euloge, devenus martyrs en l’an 259 apr. J.-C. dans l’arène de l'amphithéâtre, a dû signifier le début d’une dense nécropole autour de la tombe des saints. Au début du Ve siècle, une basilique funéraire est érigée à la mémoire des martyrs. Le nombre et la qualité des enterrements occupant le sous-sol de la basilique et les cryptes annexes témoignent de l’importance de l’édifice et du souhait de reposer à proximité des reliques des saints (ad Sanctos).

Dans le cimetière prédominent les enterrements en terre, dans des amphores, des cercueils en bois ou sous des tegulas (plates et à double côté), couronnées par des tombeaux de manière diverse, (plan rectangulaire et section tronconique, en forme de mensae –table–, etc.)

AUDIOGUIDE

11. La nécropole paléochrétienne

Écoutez le guide audio de ce musée

Tous les audios disponibles
scroll to top icon