Chercheur de musées

Musée Ethnographique de Ripoll

2.4. Paillasse de berger

Avec l’arrivée de l’été, les bergers et les chiens empruntaient les drailles pour mener les troupeaux à la montagne, entre chants et aboiements. Ils y vivaient dans leur cabane circulaire faite en pierre sèche. Tous les jours, dès l’aube, les maîtres bergers, les bergers et le gardeur faisaient sortir le bétail et passaient la journée à le surveiller. Le soir, ils préparaient la paillasse à côté de l’enclos où ils enfermaient le troupeau. Les nuits d’orage, il fallait aussi sortir encercler les bêtes pour éviter qu’elles s’affolent.

scroll to top icon