Chercheur de musées

Musèu dera Val d'Aran

Fabrique de laine

La rivière Nere fournit l’énergie à la fabrique de laine, mais également à la scierie et aux nombreux moulins.

La rivière Nere fournit l’énergie à la fabrique de laine, mais également à la scierie et aux nombreux moulins.

La fabrique de laine de Vielha est un exemple représentatif des petites industries textiles qui vont naître, à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, sur les deux versants des Pyrénées centrales.

La fabrique a été construite à la fin du XIXe siècle par Josèp Portolés Viló, habitant de Vielha. Il avait appris le métier de la laine à Miramont de Comenge (France), ville dont la famille de sa femme était originaire.

La fabrique fonctionnait avec la force motrice fournie par la rivière Nere. Un canal extérieur conduisait l’eau jusqu’à une roue en bois connectée à un long axe également en bois. Cet axe était fixé aux engrenages de la machinerie et transmettait la force de l’eau.

Après trois générations consacrées au travail de la laine, la famille Portolés a fermé la fabrique de laine dans les années soixante-dix, à cause de la baisse de la production.

DOMAINES

<p>Le petit atelier de serrurerie, situ&eacute; &agrave; cet &eacute;tage, permettait de r&eacute;parer les machines de la fabrique</p>
Cardage de la laine
Cardage de la laine
<p>La hauteur du toit, sur les tirants, permettait d&rsquo;avoir un petit <em>humaralet </em>(grenier) qui servait d&rsquo;entrep&ocirc;t</p>
Filage de la laine
Filage de la laine

OBJETS

<p>Le diable recevait la force motrice &agrave; travers une courroie connect&eacute;e &agrave; l&rsquo;arbre de transmission</p>
Diable
Diable
<p>Les cylindres &eacute;taient pourvus de pointes fines en fer qui servaient &agrave; peigner la laine</p>
Cardeuse-nappeuse
Cardeuse-nappeuse
<p>Le pignon interm&eacute;diaire &eacute;tait l&rsquo;embrayage qui permettait de d&eacute;connecter la machine lorsque l&rsquo;arbre de transmission fonctionnait</p>
Cardeuse à mèche
Cardeuse à mèche
<p>La mule-jenny est le pr&eacute;curseur des machines comme la berguedana ou les selfactines (m&eacute;tier &agrave; filer m&eacute;canis&eacute;).</p>
Mule-jenny
Mule-jenny
<p>Sur cette machine on se rend compte du travail artisanal des premi&egrave;res industries laini&egrave;res.</p>
Tordeuse
Tordeuse
<p>Un outil situ&eacute; sur le c&ocirc;t&eacute; du cylindre permettait de tirer le fil sans probl&egrave;me</p>
Machine à écheveaux
Machine à écheveaux

CARTE

RENSEIGNEMENT

ADRESSE
TARIFS
TÉLÉPHONE
WEB
http://www.cultura.conselharan.org/content/category/15/54/144/lang,catalan/
HORAIRES
ADRESSE ÉLECTRONIQUE
info.museu@aran.org
scroll to top icon