Recherche de musée et de lieu

Musée de Mataró. Can Serra

Mataró

Can Serra, siège du Musée de Mataró. Photographie d'Eusebi Escarpenter.

Can Serra, siège du Musée de Mataró. Photographie d'Eusebi Escarpenter.

Le Musée de Mataró est une institution patrimoniale dédiée à la sauvegarde, l'étude, la conservation, la recherche et la diffusion du patrimoine archéologique, naturel et mobilier lié à Mataró. Il se compose d'un siège central à Can Serra et de trois extensions : Ca l’Arenas centre d’art, Can Marfà Gènere de Punt et le site archéologique Torre Llauder.

Can Serra est l'ancien manoir de Jeroni Serra Arnau, érigé en 1565 et de style Renaissance, qui conserve la structure d'origine et la grande salle centrale au premier étage avec le plafond en bois d'origine.

L'exposition permanente présente deux des thèmes du programme d'exposition en lien avec l'histoire de Mataró :

Iluro, ciutat romana nous plonge dans le passé romain de la ville que les fouilles des dernières années ont permis de mieux connaître.

L’exposition Mataró, ciutat mediterrània offre un parcours à travers l'histoire de la ville des temps médiévaux et modernes jusqu'à aujourd'hui.

Des expositions temporaires sur des sujets en lien avec l'histoire locale sont régulièrement programmées.

AUDIOGUIDE

Écoutez le guide audio de ce musée

Tous les audios disponibles

DOMAINES

<p>Matar&oacute;, une ville m&eacute;diterran&eacute;enne.&nbsp;Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>
Mataró, une ville méditerranéenne : La tradition et la maîtrise (du Ve au XVIIe
Mataró, une ville méditerranéenne : La tradition et la maîtrise (du Ve au XVIIe siècle)
<p>Matar&oacute;, une ville m&eacute;diterran&eacute;enne.&nbsp;Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>
Mataró, une ville méditerranéenne : L’innovation et l’aventure (du XVIIIe au XIX
Mataró, une ville méditerranéenne : L’innovation et l’aventure (du XVIIIe au XIXe siècle)
<p>Matar&oacute;, une ville m&eacute;diterran&eacute;enne.&nbsp;Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>

<p>&nbsp;</p>
Mataró, une ville méditerranéenne : Vers la conquête des libertés (du XXe siècle
Mataró, une ville méditerranéenne : Vers la conquête des libertés (du XXe siècle jusqu’à nos jours)
<p>La n&eacute;cropole ib&eacute;rique du Tur&oacute; dels Dos Pins, Cabrera de Mar. Mus&eacute;e de Matar&oacute;.</p>
Iluro, une ville romaine : Avant Iluro. Les ancêtres des Ibères
Iluro, une ville romaine : Avant Iluro. Les ancêtres des Ibères
<p>La ville romaine d&rsquo;Iluro. Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>
Iluro, une ville romaine : Conquête et romanisation. La fondation d’Iluro (Ier s
Iluro, une ville romaine : Conquête et romanisation. La fondation d’Iluro (Ier siècle av. J.-C.)
<p>La ville romaine d&rsquo;Iluro.&nbsp;Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>

<p>&nbsp;</p>
Iluro, une ville romaine : Iluro, une municipalité de citoyens romains
Iluro, une ville romaine : Iluro, une municipalité de citoyens romains
<p>La ville romaine d&rsquo;Iluro.&nbsp;Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>
Iluro, une ville romaine : Vie privée
Iluro, une ville romaine : Vie privée
<p>La ville romaine d&rsquo;Iluro. Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>
Iluro, une ville romaine : Les habitants et la vie publique
Iluro, une ville romaine : Les habitants et la vie publique
<p>Le tombeau d&rsquo;un adolescent.</p>

<p>&nbsp;</p>
Iluro, une ville romaine : La vie dans l’au-delà. Les rituels et croyances
Iluro, une ville romaine : La vie dans l’au-delà. Les rituels et croyances
<p>La ville romaine d&rsquo;Iluro</p>
<p>MdM. Photo&nbsp;: Eusebi Escarpenter</p>
Iluro, une ville romaine : Iluro, urbs et ager
Iluro, une ville romaine : Iluro, urbs et ager

OBJETS

<p>Le Couronnement de l&#39;&eacute;tendard de la Coop&eacute;rative ouvri&egrave;re de Matar&oacute;, Antoni Gaud&iacute;, 1884. Bronze, 19 x 23&nbsp;cm. Photographie de Ramon Manent. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
L’abeille d’Antoni Gaudí
L’abeille d’Antoni Gaudí
<p>Sculpture d&rsquo;un enfant portant un oiseau, vers le I<sup>er</sup> &ndash; II<sup>e</sup> si&egrave;cle ap. J.-C. Marbre de Paros. 23 x 19 x 12&nbsp;cm. Provenant du 12 rue de Sant Crist&ograve;for. Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Sculpture d’un enfant portant
Sculpture d’un enfant portant un oiseau
<p>Fragment d&rsquo;une sculpture, II<sup>e </sup>si&egrave;cle ap. J.-C. Marbre. Originaire de la maison Torre Llauder. Photographie de Ramon Manent. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Sculpture de Silvà
Sculpture de Silvà
<p>Sculpture de Venus datant du II<sup>e </sup>si&egrave;cle ap. J.-C. &Eacute;cole d&rsquo;Aphrodisias, Asie mineure. Marbre. Originaire de Can Xammar. Photographie de Ramon Manent. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Sculpture de Venus
Sculpture de Venus
<p>Fragment d&rsquo;un vase avec l&rsquo;inscription &laquo;Petrus&raquo;. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Fragment d’un vase en verre
Fragment d’un vase en verre
<p><em>Gorgoneion</em>, datant du II<sup>e</sup> si&egrave;cle ap. J.-C. Marbre de carrare. Originaire du chemin du Mig.&nbsp;Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Les Gorgones
Les Gorgones
<p>Pierre tombale contenant des inscriptions, datant du I<sup>er</sup> si&egrave;cle ap. J.-C. Marbre. Originaire de la Riera.&nbsp;Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Pierre tombale de Lucius Marci
Pierre tombale de Lucius Marcius Optatus
<p><em><strong>Matar&oacute; depuis la mer</strong></em>, 1872</p>

<p>Laure&agrave; Esplugues (s.d)</p>

<p>Peinture &agrave; l&rsquo;huile sur toile</p>

<p>54x104&nbsp;cm</p>

<p>Photo&nbsp;: Mus&eacute;e de Matar&oacute;</p>
Mataró depuis la mer, 1872
Mataró depuis la mer, 1872
<p>Le moulin, I<sup>er</sup> si&egrave;cle ap. J.-C.&nbsp;Pierre volcanique, 48 x 56&nbsp;cm. Can Majoral. Photgraphie d&#39;Eusebi Escarpenter. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Le moulin
Le moulin
<p>Plaque d&rsquo;&eacute;gout, 1892-1896. Con&ccedil;ue par Josep Puig i Cadafalch. Bronze moul&eacute;, 19x23&nbsp;cm. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Plaque d’égout de Puig i Cadaf
Plaque d’égout de Puig i Cadafalch
<p>Assiette en c&eacute;ramique catalane bleue, XVII<sup>e </sup>si&egrave;cle. Originaire de la Pla&ccedil;a Gran &agrave; Matar&oacute;.&nbsp;Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Assiette en céramique catalane
Assiette en céramique catalane bleue
<p>Portrait de Faustine la Jeune, seconde moiti&eacute; du II<sup>e</sup> si&egrave;cle ap. J.-C.&nbsp;Marbre de Luni Carrare. Originaire de la maison Torre Llauder.&nbsp;Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Le portrait de Faustine
Le portrait de Faustine
<p>Aper&ccedil;u d&rsquo;une sc&egrave;ne rituelle sur un support en c&eacute;ramique, I<sup>er</sup> si&egrave;cle av. J.-C. Argile.&nbsp;Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>

<p>&nbsp;</p>
Un support décoré par une scèn
Un support décoré par une scène rituelle
<p>Thymiaterion, III<sup>e</sup> si&egrave;cle av. J.-C. Terre cuite. Originaire de la n&eacute;cropole du Tur&oacute; dels Dos Pins, Cabrera de Mar. Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Thymiaterion en terre cuite
Thymiaterion en terre cuite
<p>Tr&eacute;sor compos&eacute; de 19 pi&egrave;ces d&rsquo;or (<em>aurei</em>), Ier si&egrave;cle ap. J.-C. Provenant du 43-45 rue d&rsquo;en Pujol.&nbsp;Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Tresoret (le trésor)
Tresoret (le trésor)
<p>Umbo d&rsquo;un bouclier, III<sup>e </sup>si&egrave;cle av. J.-C. Fer, 29,4&nbsp;x&nbsp;9,8&nbsp;x&nbsp;6,3&nbsp;cm. Originaire de la n&eacute;cropole du Tur&oacute; dels Dos Pins, Cabrera de Mar. Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Umbo d’un bouclier de fer
Umbo d’un bouclier de fer
<p>Crat&egrave;re, pichet et vase en c&eacute;ramique vitrifi&eacute;e, I<sup>er</sup> si&egrave;cle av. J.-C. Photographie de Ramon Manent. Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Vaisselle de table
Vaisselle de table
<p>Maison romaine de Torre Llauder, au Clos Arqueol&ograve;gic.&nbsp;Photographie de Ramon Manent.&nbsp;Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Can Serra.</p>
Maison romaine de Torre Llaude
Maison romaine de Torre Llauder

EXTENSIONS

<p>Ca l&rsquo;Arenas, Centre d&rsquo;Art. Photographie d&#39;Eusebi Escarpenter.</p>
Musée de Mataró. Ca l’Arenas,
Musée de Mataró. Ca l’Arenas, Centre d’Art
<p>Vue sur la fa&ccedil;ade de la rue Colom de l&rsquo;espace Can Marf&agrave; G&egrave;nere de Punt - Mus&eacute;e de Matar&oacute;. Photographie de Romuald Gallofr&eacute;.</p>
Musée de Mataró. Can Marfà Gèn
Musée de Mataró. Can Marfà Gènere de Punt

RENSEIGNEMENT

ADRESSE
TARIFS
TÉLÉPHONE
WEB
https://www.culturamataro.cat/can-serra-historia-de-la-ciutat-museu-de-mataro
HORAIRES
COMMENT Y ARRIVER
ADRESSE ÉLECTRONIQUE
museum@ajmataro.cat

CARTE

scroll to top icon