Chercheur de musées

Musée de Mataró. Can Marfà Gènere de Punt

Espace 3. Les débuts du tricot

Vue sur l’espace dédié aux ateliers artisanaux vers la première moitié du XIXe siècle
© Musée de Mataró

Vue sur l’espace dédié aux ateliers artisanaux vers la première moitié du XIXe siècle

© Musée de Mataró

Depuis l’antiquité, le tricot a plus été un élément de manufacture du textile traditionnel comme l’étaient la filature, la couture, la broderie ou faire des points. Les pièces de tricot qui se faisaient dans les foyers étaient généralement destinées à l’usage familial. Elles se tricotaient à la main avec des fibres naturelles comme le lin et la laine et à partir du XVIIIe siècle, le coton. La production plus luxueuse, faite à base de fibres telles que la soie, s’adressait aux classes sociales aisées et c’était aux artisans spécialisés de s’en charger, ceux qui travaillaient dans de petits ateliers avec des machines à actionnement manuel.

OBJETS

<p><strong>Des bas de coton</strong></p>
<p>Fin du XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle</p>
<p>Collection Pilade Francheschi</p>
<p>Photo&nbsp;: Mus&eacute;e de Matar&oacute;</p>
Des bas
Des bas
<p><strong>M&eacute;tier &agrave; tricoter circulaire Griswold</strong></p>
<p>1896-1898</p>
<p>The Griswold Stocking Knitter (Angleterre)</p>
<p>Photo&nbsp;: Eusebi Escarpenter. Mus&eacute;e de Matar&oacute;</p>
Métier à tricoter circulaire G...
Métier à tricoter circulaire Griswold
scroll to top icon