Chercheur de musées

Musée de la Mer de l’Èbre

La mer de l'Èbre : terre de pêcheurs et de marins

La mer de l’Èbre a toujours été une zone de navigation et de pêche.

La mer de l’Èbre a toujours été une zone de navigation et de pêche.

La côte qui s'étend autour du delta formé par l'Èbre est depuis toujours l'une des zones importantes pour la navigation et la pêche en Méditerranée occidentale.

L'histoire de la navigation sur cette mer compliquée est marquée par un épisode s'étant produit dans l'Antiquité, lors de la bataille de l'Èbre, opposant les Romains aux Carthaginois, qui  changea l'hégémonie dans la Méditerranée. La Couronne d'Aragon se servit des ports de Fangós et des Alfacs comme point de départ de ses expéditions de conquête. L'époque moderne est présentée comme une période de troubles, avec la menace constante des pirates, qui va conduire au dépeuplement du littoral et pousser à entreprendre des travaux de fortification coûteux. Enfin, la période contemporaine assiste au repeuplement de la côte, à l'échec définitif de la navigation par l'Èbre et à la reprise de la navigation de cabotage depuis le port de la Ràpita.

Ce repeuplement pose les bases permettant d'établir de manière permanente des villages de pêcheurs, à l'origine des municipalités actuelles, qui vont donner à cette côte un caractère unique. La diversité naturelle a entraîné l'existence contemporaine d'un grand nombre de pêcheurs, d'une puissante flotte, d'une excellente gastronomie et d'une puissante force d'attraction touristique.

OBJETS

<p>Feuille en bois de la go&eacute;lette&nbsp;<em>AventinaMasiques</em>(1945)</p>
« Folis » de la goélette Avent...
« Folis » de la goélette AventinaMasiques
scroll to top icon