Chercheur de musées

Musée de la Mer de l’Èbre

Biodiversité marine : du Cap de Terme à Sòl-de-riu

La mer de l'Èbre constitue la plate-forme continentale la plus étendue de la côte catalane.

La mer de l'Èbre constitue la plate-forme continentale la plus étendue de la côte catalane.

La mer de l'Èbre constitue la plate-forme continentale la plus étendue de la côte catalane. C'est une plateforme sur laquelle on trouve le troisième delta de la Méditerranée et c'est le seul champ pétrolifère en exploitation d'Espagne.

Cette côte offre une large mosaïque d'écosystèmes : les grandes baies deltaïques, les fonds rocheux au nord et au sud du Delta, les prairies de phanérogames marines ─ qui comptent parmi les mieux conservées de Catalogne ─ et des environnements pélagiques qui n'atteignent pas de grandes profondeurs. Cela constitue l'une des biodiversités les plus riches du littoral ibérique.

La présence de l'Èbre lui confère des caractéristiques particulières dues à l'apport d'eau douce. En raison de l'abondance d'aliments et de la température modérée de l'eau, fruits de cet apport d'eau douce, les zones de reproduction et les populations de nombreuses espèces de poissons, crustacés et mollusques demeurent très importantes. Dans le cas des espèces commerciales, comme les gambas, cela permet une extraordinaire amplification de sa richesse pour la pêche.

En outre, le Delta est l'une des principales enclaves pour les oiseaux marins dans la Méditerranée, car il leur offre un lieu à la fois de reproduction et d'alimentation. Ainsi, une bonne partie de la mer de l'Èbre fait partie du réseau Natura 200 et elle est classée Zone de Protection Spéciale (ZPS).

OBJETS

<p>Nacre provenant de la collection Brunet, en position naturelle</p>
Nacre (Pinna nobilis)
Nacre (Pinna nobilis)
scroll to top icon