Chercheur de musées

Musée d’Art Jaume Morera

Sense títol (Monstruas) (Sans titre (Monstruas))

Marina Núñez
1997
Huile sur toile

Marina Núñez

1997

Huile sur toile

L’œuvre de Marina Núñez (Palencia, 1966) se situe dans un horizon de remises en question identitaires. Depuis le dessin et la peinture, et actuellement avec d’autres formes de production électronique et numérique, l’artiste expérimente des supports et matériaux et fait un labeur de construction et de nouvelle lecture des images qui ont formulé l’identité féminine comme instable et incomplète, contraposée à la ferme identité monolithique du « moi » masculin.

Núñez, depuis 1992, s’est aventurée dans les territoires symboliques de cette ségrégation et elle le matérialise dans la série picturale de Monstruas (Monstres) et Locas (Folles). Avec la représentation du monstre elle dénonce certains stéréotypes du modèle de représentation des femmes et de la féminité. Le résultat est des images denses, dédoublées, qui nous renvoient aux espaces de la folie, de la mort, des sentiments et des émotions mutilées.

Mais la peinture de Marina Núñez répond aussi à une claire stratégie conceptuelle et formelle. Sa peinture, à la facture impeccable, s’adresse directement au spectateur à travers l’effet narratif séducteur de sa figuration, qui se voit attrapé par l’apparente lisibilité des figures pour l’affronter aux éléments perturbateurs qu’il n’attendait pas.

scroll to top icon