Recherche de musée et de lieu

Musée d’art de Cerdanyola

Salle Togores

Vue partielle de la salle Togores

Vue partielle de la salle Togores

Josep de Togores i Llach (Cerdanyola del Vallès, 1893 - Barcelone, 1970), fils du cinéaste et mécène Josep de Togores i Muntadas, est l'un des principaux représentants du réalisme magique en Espagne. Il a évolué du Modernisme à l'art d'avant-garde. Il est devenu sourd à l’âge de treize ans. Sa famille s'est installée de façon permanente dans la maison de Cerdanyola jusqu'en 1914 environ. C'est ici que Togores a commencé à peindre, et que rapidement il a rencontré le succès. L'une des œuvres les plus connues de l'époque fut Le fou de Cerdanyola, un tableau qu'il a présenté à l'exposition internationale de Bruxelles en 1910. En 1919, il se rend à Paris et, deux ans plus tard, il signe un contrat d'exclusivité avec Daniel-Henry Kahnweiler, marchand d’art de Picasso, Léger, Gris et Manolo Hugué. Il s'immerge alors dans le Néoclassicisme et commence à exposer en France, en Allemagne et aux États-Unis. De 1928 à 1930 il fait l'expérience du Surréalisme. L'année suivante, il rompt son contrat avec Kahnweiler, retourne en Catalogne et intègre des courants plus traditionnels jusqu'à sa mort en 1970.

AUDIOGUIDE

05. Josep de Togores

Écoutez le guide audio de ce musée

Tous les audios disponibles

OBJETS

<p><em>Un ivrogne</em>, Josep de Togores i Llach, 1910-1911, Cerdanyola del Vall&egrave;s, huile sur toile</p>
Un ivrogne
Un ivrogne
<p><em>Femme avec raisin</em>, Josep de Togores, 1926, Saint-Tropez, huile sur toile. &copy; Xavi Oliv&eacute;</p>
Femme avec raisin
Femme avec raisin
<p><em>Buste de Tit&iacute;</em>, Manolo Hugu&eacute;, 1927, Prats de Moll&oacute;. &copy; Jordi Puig</p>
Buste de Titi
Buste de Titi
<p><em>Trois Nus</em>. Josep de Togores i Llach. Paris, 1924. Peinture &agrave; l&rsquo;huile sur toile. D&eacute;p&ocirc;t du Mus&eacute;e National d&rsquo;Art de Catalogne.</p>
Trois Nus
Trois Nus
scroll to top icon