Chercheur de musées

Musée d’Arenys de Mar

Musée d’Arenys de Mar. Musée Mollfulleda de Minéralogie

Image des mines de Cercs. Photo: Mines de Cercs.

Image des mines de Cercs. Photo: Mines de Cercs.

Joaquim Mollfulleda i Borrell

Le Musée Mollfulleda de Minéralogie a été fondé en 1988 grâce au don de Joaquim Mollfulleda i Borrell (Arenys de Munt 1915 – Arenys de Mar 2006).

Joaquim, chimiste de formation, était gestionnaire de l'entreprise “Destilerías Mollfulleda”, connue à l’échelle internationale pour l’élaboration de la liqueur Calisay. Conjointement avec d’autres passionnés de minéralogie, il a fondé le Groupe Minéralogique Catalan et a été l’un des promoteurs de la foire de minéraux de Barcelone, Expominer. Depuis la création du Musée, Joaquim Mollfulleda s’est consacré à faire grandir la collection grâce à plusieurs acquisitions et notamment grâce à la contribution de nombreux passionnés. Le 6 mai 2006, il reçoit la distinction de citoyen d’honneur de la ville d’Arenys de Mar, avant de décéder le lendemain à l’âge de 91 ans.

Exemplaire de bismuth natif provenant de Villanueva de Córdoba (Cordoue, Andalousie, Espagne). Cet échantillon était l’un des métaux favoris de Joaquim Mollfulleda. Ce n'est pas sans raison que les dimensions de son cristal principal (plus de 2 cm d'arête) en font un exemplaire vraiment exceptionnel. Joaquim Mollfulleda l’a acquis dans les années 80 alors qu’il faisait partie d’une collection de plus de 900 exemplaires qu’il a achetés à un ingénieur de mines de Badajoz pour 1500 pesetas.

Le collectionnisme et la passion pour les minéraux en Catalogne

Le Musée Mollfulleda de Minéralogie conserve une partie importante de la collection de minéraux qui est le résultat de la passion de Joaquim Mollfulleda i Borrell pour la minéralogie, mais également grâce à la contribution d’un grand nombre de collectionneurs ayant fait confiance au Musée pour faire le don d'excellents exemplaires. Parmi le grand nombre de collectionneurs catalans, nous soulignons la présence de Joaquim Folch i Girona, dont la collection est considérée comme étant l’une des plus importantes au monde.

Le Groupe Minéralogique Catalan qui rassemble les principaux passionnés et collectionneurs de Catalogne travaille depuis des années dans la diffusion de la minéralogie et l’augmentation des passionnés de minéraux. Beaucoup de ses membres ont donné des exemplaires au Musée et, parmi eux, il convient de mentionner Jordi Pubill, qui a collaboré pendant des années et de manière désintéressée avec le Musée d’Arenys de Mar.

Qu'est-ce-qu’un minéral ?

Un minéral est un composé inorganique d’origine naturelle doté d’une composition chimique et d’une structure atomique déterminées. Deux espèces minérales peuvent avoir la même composition mais avoir une structure différente : ces minéraux sont dits polymorphes. Il est également possible de trouver le cas opposé, c'est-à-dire deux minéraux d’une même structure mais d’une composition chimique différente, auquel cas il s’agira de minéraux isomorphes.

Où trouve-t-on les minéraux ?

Les minéraux sont les composés formant les roches. Celles-ci peuvent être formées d’un seul minéral ou de l'association de plusieurs minéraux. Les roches sont les composés formant la Terre et sont également présentes dans beaucoup d’autres corps de l’Univers. Nous trouvons des roches et, par conséquent, des minéraux sur d’autres planètes, sur des satellites comme la Lune ou sur d’autres corps célestes comme les astéroïdes. Parfois, de petits fragments de roche en provenance de l’espace extérieur viennent s’échouer sur la Terre : ce sont les météorites, qui sont également formés par des minéraux.

Saviez-vous que... La Jarosite [KFe3(SO4)2(OH)6] est un minéral qui a été décrit pour la première fois en 1852 à Barranco del Jaroso (Almería, Espagne), d’où son nom. En 2004, l’astromobile Opportunity l’a détectée sur la surface de Mars. Étant donné que la jarosite est un minéral contenant de l’eau (remarquez les groupes OH de sa formule chimique), cela a fait d’elle l’une des premières preuves empiriques de l'existence d'eau sur la planète rouge.

À quoi servent les minéraux ?

Les minéraux ont un large éventail d’applications que les humains ont utilisé tout au long de l’histoire. Pendant la préhistoire, ils ont façonné des minéraux tels que le silex afin de fabriquer des ustensiles et des outils de chasse. Avec le temps, ils ont appris à utiliser les métaux tels que le cuivre qui, a posteriori, a été mélangé avec de l’étain pour fabriquer du bronze. La découverte des applications du fer qui était obtenu à partir de minéraux tels que les hématites a également constitué un grand progrès technologique.

De nos jours, les minéraux sont très présents dans notre vie quotidienne. Des objets courants tels que les mines des crayons sont faites de graphite et les câbles de n’importe quel appareil électrique sont fabriqués avec du cuivre qui est obtenu grâce à des minéraux comme la chalcopyrite.

Les minéraux sont également essentiels afin d’obtenir des éléments chimiques indispensables à la fabrication d’appareils électroniques plus modernes tels que les téléphones mobiles ou les ordinateurs. Ils sont populairement connus sous le nom d’éléments du futur.

  • Lithium : c’est un des éléments les plus légers de la nature. Il est utilisé pour fabriquer des batteries de téléphones mobiles et de voitures électriques. Il est extrait de minéraux tels que le spodumène, mais également de l’halite (NaCl), qui malgré le fait d’être un minéral qui ne contient pas de lithium, peut en contenir dans certains cas exceptionnels.
  • Niobium et Tantal (Coltan) : sont extraits des minéraux colombite et tantalite. Ce sont des éléments essentiels à la fabrication de certains composants des téléphones mobiles.
  • Platinoïdes : il s’agit d’un groupe constitué de six éléments chimiques : platine, palladium, osmium, iridium, rhodium et ruthénium, essentiels à la fabrication de catalyseurs de voitures. Ils peuvent être trouvés à l’état brut ou être extraits de minéraux tels que la sperrylite (PtAs2) ou la laurite (RuS2).
  • Terres rares : il s’agit d’un groupe de 17 éléments chimiques qui sont utilisés dans un grand nombre d’applications : catalyseurs, énergie éolienne, écrans tactiles... Les terres rares sont extraites de divers minéraux parmi lesquels la bastnäsite ([Ce, La, Nd, Y]CO3F) et sont actuellement une des ressources minérales à plus forte demande à l’échelle mondiale.

Saviez-vous que... L’aérinite, un beau silicate de couleur bleue, trouvable presque exclusivement dans les Pyrénées, a été utilisé pendant le Moyen Âge comme pigment dans les fameuses peintures romanes de la vallée de Boí.

Saviez-vous que... Le prix des métaux est très variable et dépend de plusieurs facteurs mais, en général, certains éléments chimiques comme les terres rares ou les platinoïdes peuvent atteindre une valeur égale ou supérieure à celle de l’or.

Comment sont les minéraux ?

La couleur

La couleur est une des propriétés permettant d’identifier les minéraux. La couleur d’un minéral peut être le produit de plusieurs facteurs liés à sa composition chimique et à sa structure. Ainsi, tous les minéraux ont une coloration caractéristique que l’on appelle couleur idiochromatique. Mais, parfois, un même minéral peut avoir plusieurs couleurs différentes. Comment l’expliquer ? Il y a des processus chimiques et physiques susceptibles de modifier la couleur habituelle des minéraux et de provoquer d’autres colorations que l’on appelle colorations allochromatiques. Il y a plusieurs raisons à cela comme, par exemple, des anomalies au niveau de la structure des cristaux, dits « centres de couleur ».

Les colorations allochromatiques peuvent être également dues à la présence, en faibles quantités, d’éléments chimiques tels que le Ti, V, Cr, Mn, Fe, Co, Ni ou le Cu. Ainsi, une même espèce minérale peut avoir différentes couleurs en fonction de la présence ou l’absence de l’un de ces éléments dans sa composition. Une autre cause d’allochromatisme est la présence d’inclusions microscopiques d’autres minéraux pouvant provoquer l’apparition de couleurs très intenses.

Saviez-vous que... La chalcopyrite (CuFeS2) est un minéral métallique contenant du cuivre et du fer mais sa couleur jaune-dorée fait qu’il est parfois confondu avec l’or. C'est pourquoi il est vulgairement connu comme « l’or des imbéciles ».

La forme

Les minéraux ont une structure interne formée par des atomes. L’organisation interne de ces atomes peut être ordonnée, avoir de la symétrie et être à l’origine de l’apparition de formes géométriques externes, les cristaux. Les minéraux peuvent cristalliser en suivant la symétrie indiquée par 7 systèmes cristallins :

  • Cubique
  • Tétragonale
  • Rhombique
  • Hexagonale
  • Trigonale
  • Monoclinique
  • Triclinique

La morphologie externe d’un cristal peut être très variée et en fonction du type de forme des cristaux, nous parlons de différents habitus.

  • Habitus équidimensionnel, typique des minéraux du système cubique
  • Habitus prismatique, des formes allongées, ressemblant à une colonne
  • Habitus aciculaire, des cristaux très allongés, fins comme des aiguilles
  • Habitus tabulaire, des cristaux en forme de parallélépipède aplati, similaires à une table ou à un livre
  • Habitus laminaire, des formes plates très fines, comme des feuilles de papier

La dureté

La dureté est la résistance que possèdent les minéraux face à la rayure. Ainsi, plus un minéral est dur, plus il est difficile de le rayer. Une façon de mesurer cette dureté est l’échelle de Mohs, qui est une liste de 10 minéraux classés du plus doux au plus dur et permettant de déterminer la dureté des matériaux par la comparaison.

Saviez-vous que... Le diamant est le minéral le plus dur au monde et ne peut être rayé que par un autre diamant. Par contre, c’est un minéral très fragile et s’il était frappé par un marteau, il pourrait être fendu assez facilement.

Le magnétisme

La manifestation la plus connue du magnétisme est la force de l’attraction ou de la répulsion existant entre deux matériaux. Certains minéraux de fer comme la magnétite (Fe2+Fe3+2O4) ou la pyrrhotite (FeS) ont différentes formes de magnétisme.

Découvrez ce qu'est le magnétisme ! Déplacez cet aimant au-dessous des fragments de magnétite et de pyrrhotite... (Cette phrase à côté de la boîte)

Fluorescence

Certaines espèces de minéraux ont la propriété d’émettre de la lumière visible lorsqu’ils sont exposés à des radiations d’une longueur d’onde à rayonnement ultraviolet. Les électrons formant les atomes des minéraux s’agitent en absorbant cette radiation et émettent une lumière visible afin de compenser l’apport énergétique et de pouvoir revenir à leur état naturel. Ce phénomène est connu sous le nom de fluorescence.

Saviez-vous que... certains minéraux peuvent continuer à émettre de la lumière pendant un certain temps après avoir été exposés à la lumière ultraviolette. Ce phénomène est connu sous le nom de phosphorescence.

DOMAINES

<p>Salle de la collection syst&eacute;matique. Photo : Marc Campeny</p>
La collection systématique
La collection systématique
<p>Tartareu Aerinite. Photo: Lisard Torr&oacute;.</p>
Les minéraux de Catalogne
Les minéraux de Catalogne

OBJETS

<p>Photo : Mus&eacute;e d&rsquo;Arenys de Mar</p>
Dolomite
Dolomite
<p>Halite, sel gemme des mines de Cardona. Photo : Joaquim Callen</p>
Halite
Halite

VIDÉO

CARTE

RENSEIGNEMENT

ADRESSE
TARIFS
TÉLÉPHONE
WEB
http://museu.arenysdemar.cat/
HORAIRES
COMMENT Y ARRIVER
ADRESSE ÉLECTRONIQUE
museu@arenysdemar.cat
scroll to top icon