Monastère de Saint Esteve de Banyoles

L'Église

Vue de la façade de l'église de Saint Esteve

Vue de la façade de l'église de Saint Esteve

L'église est l'élément principal autour duquel s'articule le monastère.

L'édifice a connu une évolution complexe depuis sa construction. Ses origines remontent à l'édification d'un temple probablement wisigoth à l'époque romane tardive des VIe et VIIe siècles. Il existe des preuves selon lesquelles l'édifice a été construit et modifié à l'époque pré-romane et romane. La dernière église romane, de grandes dimensions, fut consacrée en 1086.

L'actuelle église maintient la structure et l'alignement du temple du XIe siècle, mais ne possède presque aucun élément médiéval. Elle est de style baroque et a fait l'objet de diverses rénovations depuis le XVe siècle.

L'ornementation baroque de la façade inclut la rosace et le portail, construit en 1530. Il existait également un ensemble sculptural probablement plus moderne, constitué par Saint Martitià, Saint Esteve et Saint Benet, disparus lors de la Guerre civile espagnole.

Le clocher est l'élément le plus remarquable et visible du monastère baroque. Il s'agit d'une construction octogonale avec des ouvertures en forme d'arc brisés et une balustrade. La coupole est plus moderne.

La nef est couverte d'une voûte avec des ouvertures immenses, alors que le chœur conserve encore la voûte en berceau romane du XIe siècle.

OBJETS

<p><span style="font-size: 8.5pt; font-family: 'Verdana','sans-serif'; color: black; background: white;">D&eacute;tail de deux sc&egrave;nes du retable, avec la mort et l'Assomption de Maria (Baldiri Barat)</span></p>
Retable de Notre Dame de l'Esc...
Retable de Notre Dame de l'Escala
scroll to top icon