Recherche de musée et de lieu

Moulin de Salardú

Banc

Une petite structure en bois permettait de maintenir le banc à sa place

Une petite structure en bois permettait de maintenir le banc à sa place

Le banc était une pièce de bois allongée, dans lequel un cube métallique, appelé dé, était encastré. Ce dé était percé en son centre pour recevoir l’aiguille de la roue. Lorsque l’eau tombait dessus, l’aiguille tournait dans le trou et empêchait la roue de sortir du banc.

Le meunier pouvait, grâce à la manivelle (une pièce qui reliait le banc à l’étage supérieur), déplacer le banc vers le haut ou vers le bas, ce qui faisait monter ou baisser la meule tournante. Il pouvait ainsi moudre le grain plus ou moins finement.

scroll to top icon