Moulin de Salardú

Galin royal

Le seigle, le blé, le sarrasin, l’orge et le maïs étaient cultivés dans l’Aran. Moulin de Salardú. Musée du Val d’Aran.

 

Le seigle, le blé, le sarrasin, l’orge et le maïs étaient cultivés dans l’Aran. Moulin de Salardú. Musée du Val d’Aran.

 

La première référence connue de cette mesure de grain apparaît dans un document de 1175. En mars de cette année, le roi Alphonse Ier octroie aux Aranais, au monastère Sant Andreu de Barravés de Vilaller à la Ribagorça, le traité d’Amparanza. En vertu duquel, les Aranais reconnaissent le roi d’Aragon comme seigneur. En contrepartie, le roi les prenait sous sa protection et leur garantissait leurs libertés séculaires en échange d’un impôt : le galin royal. Cet impôt consistait en un paiement annuel de cette mesure, équivalent à 10,5 litres, par maison ou foyer.

scroll to top icon