Recherche de musée et de lieu

Fondation Stämpfli

5 cylindres polychromes

5 cylindres polychromes, Guy de Rougemont, 2000, PVC laqué

5 cylindres polychromes, Guy de Rougemont, 2000, PVC laqué

Guy de Rougemont (Paris, 1935) part de l'idée de la ville comme étant une jungle, et il y introduit des signes qui, de façon très claire (par la forme, par la couleur...), indiquent la présence humaine (les colonnes qui interfèrent dans l'espace et qui le modifient).

Dans 5 cylindres polychromes les colonnes sont en PVC avec des découpes en vinyle autocollant Aironfix comme éléments géométriques. Toute l'œuvre réside dans ces formes géométriques : le cylindre, le carré et le rectangle. Souvenons-nous que depuis l'antiquité l'homme a créé la géométrie : un langage avec lequel il a voulu codifier le monde pour le connaître et le modifier. Les éléments sont très simples, de même que les couleurs, simples et primaires.

GUIDE LANGUE DES SIGNES

scroll to top icon