Chercheur de musées

Fabrique de laine

Machine à écheveaux

Un outil situé sur le côté du cylindre permettait de tirer le fil sans problème

Un outil situé sur le côté du cylindre permettait de tirer le fil sans problème

La machine à écheveaux terminait le processus de transformation de la laine. Elle devait dérouler le fil du cône ou de la bobine, qui venait de la machine à retordre, avec lequel on faisait l'écheveau manuellement.

Pour faire un écheveau, le fil était suspendu à une pièce en fer accrochée au mur. C’était une barre en métal, avec une boule à l’extrémité, sur laquelle on retordait le fil en renouant les deux extrémités, jusqu’à l’obtention d’un écheveau.

scroll to top icon