Recherche de musée et de lieu

Exposition. Le livre catalan au temps du modernisme

2.1 La bibliographie érudite et la Societat Catalana de Bibliòfils

Joaquim Xaudaró y Echau (Vigan, Philippines, 1872 – Madrid, 1933)
Affiche de Los Sports. Álbum, 1898
Lithographie sur papier
Collection Marc Martí

Joaquim Xaudaró y Echau (Vigan, Philippines, 1872 – Madrid, 1933)

Affiche de Los Sports. Álbum, 1898

Lithographie sur papier

Collection Marc Martí

Le mot bibliophile signifie le plaisir ou l’estime pour les livres et le goût pour collectionner ou publier des livres luxueux et difficiles de trouver.

Cette deuxième signification est celle qui caractérise le plus la bibliophilie catalane de la fin du XIXème siècle et début du XXème.

De cette époque, on peut souligner:

  • Les éditions de collections de textes catalans anciens, de Ramon Miquel i Planas.
  • La création, en 1903, de la Societat Catalana de Bibliòfils (Société Catalane de Bibliophiles), qui éditait des livres beaux et érudits.

En même temps, on créa de nouveaux types de lettres plus adéquats pour ces éditions, comme La Gothique Incunable Canibell.

 

GUIDE LANGUE DES SIGNES

OBJETS

Affiche pour El crepúsculo
Affiche pour El crepúsculo
Affiche pour El crepúsculo
Affiche pour la «Colección Ambos Mundos»
Affiche pour la «Colección Amb
Affiche pour la «Colección Ambos Mundos»
scroll to top icon