Chercheur de musées

Ecomusée Çò de Joanchiquet de Vilamòs

Limanda (armoire)

Armoire du XVIIIe siècle en pin et noyer. Cette limanda faisait aussi office de secrétaire

Armoire du XVIIIe siècle en pin et noyer. Cette limanda faisait aussi office de secrétaire

Dans la société du Val d’Aran des XVIIIe et XIXe siècles, les vêtements étaient un produit cher. C’est pourquoi la garde-robe des habitants d’Aran était très réduite, même celle des plus riches.

La plupart des vêtements se portaient et se gardaient longtemps, parfois toute la vie. Il arrivait même qu’on les lègue par testament.

Les noces étaient l’un des rares moments privilégiés dans une vie, afin de composer la dot et acquérir de nouveaux vêtements. C’est pourquoi ces derniers étaient consignés en détails dans les clauses du contrat de mariage que signaient les futurs mariés.

scroll to top icon