Chercheur de musées

Ecomusée Çò de Joanchiquet de Vilamòs

La cuisine

La cuisine, un espace de travail et de lien social

La cuisine, un espace de travail et de lien social

La cuisine était la pièce la plus chaude et la mieux éclairée de la maison. Les différents membres de la famille pouvaient y exercer des activités très diverses, comme cuisiner, manger, filer, jouer, prier, etc. Il s’agissait d’un espace semi-privé, où se rendaient les habitants du village, surtout pendant les longues nuits d’hiver, lorsque l’on organisait les cahuades (assemblée des habitants) autour de la grande cheminée. Lors de ces échanges, on parlait des nouvelles et des travaux de la journée, pendant que les plus jeunes écoutaient les histoires des aînés.

Dans la cuisine, il y avait un petit espace, situé entre le sous-sol et le sol de la cuisine, appelé clòt (cavité). La famille y stockait une partie de la récolte annuelle de pommes de terre. L'excédent était vendu ou échangé avec les marchands, contre des produits ou aliments de première nécessité : huile, sel ou vin. Cet espace, qui ne se visite pas, se devine par l’existence d’une trappe dans le sol.

OBJETS

<p>Au-dessus de l&rsquo;&eacute;vier se trouve le <em>vaisselier</em>, une petite armoire o&ugrave; l&rsquo;on rangeait la vaisselle</p>
Évier
Évier
<p>Outre sa fonction principale, au fil du temps cet espace a connu plusieurs usages, notamment celui de cellier</p>
Lit
Lit
scroll to top icon