Chercheur de musées

Centre de Documentació i Museu Tèxtil

Escarcelle en soie et en fil d’argent, XVIIe siècle.

Escarcelle de point de soie et fil d’argent, XVIIe siècle. Photo Quico/CDMT

Escarcelle de point de soie et fil d’argent, XVIIe siècle. Photo Quico/CDMT

Petit porte-monnaie de forme géométrique à quatre faces Tissée manuellement avec du fil de soie et du fil métallique argenté, sa décoration est à motifs végétaux avec une inscription centrale où l’on peut lire : « SOI PARA LA SEÑORA CONDESA DE ALCOLEA » (FAIT POUR MADAME LA COMTESSE D’ALCOLEA).

Femmes et hommes utilisaient ce type de porte-monnaie à format réduit, plus par coquetterie que par utilité réelle ou pratique. Dans beaucoup d’autres pièces il y a des devises ou des phrases dédiées à leurs propriétaires.

scroll to top icon