Recherche de musée et de lieu

Can Riera

Coupons de rationnement de 1952

Carnet de coupons de rationnement, Commissariat général aux ravitaillements et aux transports, premier semestre de 1952

Carnet de coupons de rationnement, Commissariat général aux ravitaillements et aux transports, premier semestre de 1952

Les conséquences de la guerre civile espagnole (1936-1939) dureront un certain temps. Pendant l’après-guerre, et au cours de ces années de famine, il était obligatoire de présenter son carnet pour pouvoir acheter des aliments de première nécessité. Malgré cela, les réserves n’étaient pas suffisantes, et les familles les plus aisées avaient accès au marché noir, souvent contrôlé par des responsables sympathisants du régime.

Les carnets de rationnement sont devenus le symbole du quotidien pour des générations entières qui s’efforçaient de subsister dans le contexte d’une forte politique de répression et de persécution politique du régime franquiste.

scroll to top icon