Chercheur de musées

Terracotta, Musée de la céramique

Les créateurs

<p>Sebastian Padr&oacute;s i Cortada, artiste moderniste de La Bisbal, 1922. Banque d'images des Archives Historiques de G&eacute;rone.</p>

Sebastian Padrós i Cortada, artiste moderniste de La Bisbal, 1922. Banque d'images des Archives Historiques de Gérone.

Au début du XXe siècle, au cours de la période du modernisme, apparaît une série d'artistes-artisans hautement spécialisés qui vont donner une impulsion à une intense activité dans le domaine de la céramique artistique, les valeurs esthétiques et décoratives de la céramique prévalant alors sur celles de fonction et d'utilisation. Ces premiers artistes vont se consacrer (pleinement pour certains d'entre eux) à approvisionner un marché florissant avec des pièces alors méconnues.

À partir de 1940, la chute de la production de la poterie traditionnelle s'aggrave, à un point proche de l'arrêt total, un modèle culturel, économique et social majeur de la société vers une société plus urbaine et industrielle se consolidant en parallèle. L'apparition de nouveaux matériaux de substitution à la céramique tels que le plastique ou l'acier inoxydable a aussi contribué à ce déclin. Une situation de déstructuration de la céramique qui aurait puse terminer si le «boom» du tourisme n'était pas survenu au cours des années cinquante. L'émergence et la consolidation progressive ultérieure du tourisme permettra à certains ateliers de la Bisbal de réorienter leur production et de s'adapter aux nouveaux besoins, tout en transformant les vieux pots d'argile essentiellement en objets principalement de décoration.

Depuis et jusqu'à aujourd'hui, la céramique subira une transformation progressive en changeant les utilisations et les usages traditionnels en fonction des besoins esthétiques de ce nouveau public, en adaptant les dessins et les couleurs aux goûts des nouveaux consommateurs et les formes et techniques de décoration au style baroque. Cependant, cette circonstance a eu des conséquences importantes sur le type de production et, à partir de ce moment, les objets perdent leur sens de l'équilibre et la cohérence qu'ils possédaient jusque-là.

OBJETS

<p>Pichet moderniste. Inscription ins&eacute;r&eacute;e : D&Eacute;DI&Eacute; &Agrave; LA SYMPATHIQUE DAME ASSUMPCI&Oacute; PARICIO / SOUVENIR D'EXCURSION ARTISTIQUE &Agrave; SA VILLE / J.CARRE / M. MASSOT / LA BISBAL, AVRIL 1904.</p>
Pichet moderniste
Pichet moderniste
<p>Eusebio Diaz Costa examinant un lot de c&eacute;ramique d&eacute;corative. Photographie : Banques d'images du Mus&eacute;e de Terracotta.</p>
Lot de céramique décorative
Lot de céramique décorative
scroll to top icon