Chercheur de musées

Monastère Royal de Santa Maria de Pedralbes

L’abbaye et la salle capitulaire

<p>Abbaye (figure&nbsp;11)<br /> Salle capitulaire (figure&nbsp;12)</p>

Abbaye (figure 11)
Salle capitulaire (figure 12)

L’abbaye est l’un des rares espaces conservés datant du XIVe siècle qui, bien qu’ayant subi de nombreuses modifications en raison de son usage au fil des années, conserve une partie de la décoration murale du début du siècle au cours duquel elle fut construite. Les peintures, élaborées avec une technique mixte de fresque et de détrempe, représentent des rideaux avec des animaux fantastiques et recouvrent toute la salle. La reconstruction du plafond imite la décoration d’origine en polychromie où sont alternés les besants d’or du blason des Montcada et les motifs de la maison royale qui composent le blason du monastère. 

La salle capitulaire était le lieu de réunion de la communauté. Construite en 1416, on y remarque les vitraux polychromes du XVe siècle ; les sculptures polychromes de la clé de voûte qui représentent la Pentecôte et l’image de la Mère de Dieu avec l’Enfant, du XIVe siècle, l’une des trois sculptures gothiques conservées au monastère ; et les deux plafonds peints qui datent de la même période. 

Dans cet espace, l’abbesse et le discrétoire, formé par les religieuses qui occupaient les postes de direction de la communauté, statuaient sur des sujets importants concernant l’organisation du monastère et l’ordre interne.

scroll to top icon