Chercheur de musées

Muxart. Espace d’art et de création contemporain

Le dôme blanc

<p><em>Le d&ocirc;me blanc</em>, 1963, huile sur toile, 62 x 76 cm</p>

Le dôme blanc, 1963, huile sur toile, 62 x 76 cm

Cette œuvre a également été publiée sous le titre de Venise.

À partir de 1954, la peinture de Muxart adopte avec énergie un chromatisme exalté dans les tâches de lumière. Les paysages et les architectures s’ordonnent selon une composition plus vigoureuse, comme on peut l'observer dans ce tableau. La couleur rayonne et donne une grande profondeur à l'espace, que le critique A. del Castillo interprète, en 1965, comme une structure fondamentale des œuvres de Muxart : « La forme n’est pas une réalité objective, mais une architecture purement compositionnelle, sur des plans articulés comme s'il voulait souligner que ceci est sa mission et pas une autre ».

scroll to top icon