Chercheur de musées

Muxart. Espace d’art et de création contemporain

J'ai besoin de voir mes tableaux, d'y travailler et d'insister, même si le risque est de les détruire.

<p>L'atelier est le lieu du processus cr&eacute;atif. Peindre n'est pas r&eacute;aliser une &oelig;uvre mais une fa&ccedil;on de vivre</p>

L'atelier est le lieu du processus créatif. Peindre n'est pas réaliser une œuvre mais une façon de vivre

Le processus pictural de Muxart le pousse à peindre et repeindre le même tableau, jusqu'à en perdre parfois l'original. Peindre sur la peinture, corriger le trait, répéter les thèmes, faire tourner la palette chromatique, faire et défaire, est un rituel créatif qui démystifie l'œuvre finie, le tableau en tant qu'objet, au profit du processus de travail. Peindre, ce n'est pas réaliser une œuvre, mais combattre sans trêve avec les couleurs, afin d'atteindre une perfection qui couronne l'expérience esthétique.

L’atelier de l'artiste, avec les œuvres originales placées dans leurs lieux de contemplation, est l'espace du processus créatif, l'environnement privé de l'auteur où l'énergie de son travail est condensée : peindre et repeindre, observer et corriger, voir dans l'ensemble et ne jamais oublier la force expressive des images.

Les « Figures de la lumière », par exemple, apparaissent et renvoient à différents moments de travail, comme une référence iconique qui gravite dans le vide de son atelier. Ce dernier, vaste et lumineux, est un espace privé, avec des empreintes au mur et, si nous faisons vraiment attention, nous pouvons lire : « ESTHÉTIQUE ÉMOTIVE ET CRÉATRICE ». Il s'agit peut-être d'une litanie que l'artiste murmure en travaillant.

OBJETS

<p><em>Fleurs</em>, s&eacute;rie &laquo; Fleurs et couleurs &raquo;, 2014, huile sur toile, 100 x 81 cm</p>
Fleurs
Fleurs
scroll to top icon