Chercheur de musées

Museu Nacional d’Art de Catalunya

Josep Llimona, Chagrin, 1907

Considéré comme le meilleur sculpteur du modernisme catalan, Josep Llimona fonda avec son frère Joan le Cercle Artistique de San Lluc, entité rassemblant des artistes aux fortes convictions catholiques et conservatrices, comme Antoni Gaudí. Ce groupe s'opposait aux idées rénovatrices des premiers modernistes, avec des règles aussi strictes que l'interdiction du nu.

La modification de cette règle par les membres du Cercle entraîna l’éclosion de la sculpture moderniste, dont Chagrin est désormais une pièce emblématique. La parfaite facture de l'anatomie du corps féminin et, notamment, son attitude mélancolique et chaste contribuent à en renforcer le symbolisme.

scroll to top icon