Chercheur de musées

Museu Nacional Arqueològic de Tarragona

Pan de murailles

<p>D&eacute;tail des restes&nbsp;<em>in situ</em>&nbsp;de la muraille romaine.</p>

Détail des restes in situ de la muraille romaine.

Pan de muraille conservé in situ. On y distingue une première phase de construction datée des débuts de la présence romaine, qui correspondrait au praesidium (forteresse militaire) établi au sommet de la colline, de 4 m de large pour 6 m de haut, avec des tours de forme quadrangulaire ; et une seconde phase datée de la fin du IIe siècle av. J.-C., qui agrandit le périmètre et augmente la hauteur (12 m) et la largeur (6 m). La technique de construction consiste en un socle formé par de grands blocs de pierre, surmonté d'un double mur de pierres de taille rempli de pierres et de terre au niveau du socle, et d'adobe pour le reste.

scroll to top icon