Chercheur de musées

Museu Nacional Arqueològic de Tarragona

Tarraco et la mer

<p>Vue de la salle d&eacute;di&eacute;e &agrave; Tarraco et la mer.</p>

Vue de la salle dédiée à Tarraco et la mer.

La bonne situation de Tarraco, connectée aux routes maritimes, et la facilité des communications terrestres vont permettre le développement et l'enrichissement de la ville. Son port va être, dans un premier temps, le lieu d'arrivée de l'armée et, plus tard, la porte d'entrée du commerce, de la culture et d'une nouvelle organisation sociale et politique.

Nombre des pièces exposées ici proviennent de découvertes sous-marines, et constituent un témoignage important du transport et du commerce maritime.

Les tempêtes —notamment celles provoquées par le sirocco, vent fort et soudain— et la malchance ou la négligence des marins ont fait que le littoral tarraconais est devenu un dépôt de navires échoués (épaves) ou d'une grande partie de leurs cargaisons. Il n'est donc pas étrange que les recherches archéologiques sous-marines menées à Tarragone aient enregistré des découvertes remarquables, surtout au cours des dernières décennies. La récupération, en 1948 —près de la pointe de la Móra—, du sarcophage en marbre  représentant  la belle et mythique histoire d'Hippolyte et de Phèdre en est l'un des exemples des plus remarquables.

OBJETS

<p>Poids de balance avec la repr&eacute;sentation d'une divinit&eacute; f&eacute;minine, II<sup>e</sup> si&egrave;cle ap. J.-C., noyau de plomb rev&ecirc;tu de bronze, 37&nbsp;&times; 20 &times; 14&nbsp;cm, 38&nbsp;kg</p>
Poids de balance
Poids de balance
<p>Jas en plomb d'une ancre d&eacute;cor&eacute;e avec des motifs symboliques en relief, plomb, 9 &times; 66 &times; 10,5&nbsp;cm.</p>
Jas d'ancre
Jas d'ancre
scroll to top icon