Chercheur de musées

Museu Nacional Arqueològic de Tarragona

La population rurale : les Munts et le territoire de Tarraco

<p>Vue de la salle d&eacute;di&eacute;e aux &eacute;l&eacute;ments de construction et de d&eacute;coration de la villa romaine des Munts (Altafulla).</p>

Vue de la salle dédiée aux éléments de construction et de décoration de la villa romaine des Munts (Altafulla).

À l'époque romaine, les grandes villas de la campagne étaient, en plus de lieux de loisir et de plaisance, des centres de production agricole et d'élevage. Dans le territorium de Tarraco plusieurs villas ont été découvertes, parmi lesquelles il convient de mentionner celle de Centcelles (Constantí) et celle des Munts (Altafulla).

La villa des Munts, représentée dans cette salle, était connue depuis le XVIe siècle, et fut l'objet de vastes fouilles depuis les années soixante et soixante-dix jusqu'au XXe siècle. À la fin de ce siècle et au début de l'actuel, de nouveaux travaux ont permis de commencer à connaître son histoire et son architecture. On y a découvert un important noyau résidentiel, un ensemble thermal et de précieux éléments qui constituaient une décoration sculpturale et architecturale d'une somptuosité incomparable : statuaire, mosaïques polychromes, peinture murale, éléments architecturaux, etc., confirment que la villa fut la résidence d'un notable. La découverte d'un sceau personnel et d'une inscription peinte commémorant la construction d'une fontaine sur ordre de Cai Valeri Aviti et son épouse Faustina permet d'affirmer que ce duumvir résidait aux Munts au milieu du IIe siècle av. J.-C.

En sortant de cette salle nous pouvons observer la fameuse mosaïque des Peixos, découverte dans la villa romaine de Cal·lípolis, dans la commune de Vila-seca.

OBJETS

<p>Mosa&iuml;que repr&eacute;sentant Euterpe, muse de la musique, II<sup>e</sup> si&egrave;cle ap. J.-C.,&nbsp;<em>opus vermiculatum</em>&nbsp;sur brique</p>
Euterpe
Euterpe
<p>Statue repr&eacute;sentant le jeune Antino&uuml;s, II<sup>e</sup> si&egrave;cle ap. J.-C., marbre blanc, 98&nbsp;&times; 30 &times; 18&nbsp;cm&nbsp;</p>
Antinoüs
Antinoüs
<p>Mosa&iuml;que des Poissons, d&eacute;couverte dans la villa de Cal&middot;l&iacute;polis, III<sup>e</sup> si&egrave;cle ap. J.-C.,&nbsp;<em>opus tessellatum</em>, 4,5&nbsp;&times;&nbsp;6,25&nbsp;m</p>
Mosaïque des Poissons
Mosaïque des Poissons
scroll to top icon