Chercheur de musées

Musée municipal Joan Abelló

L'art moderne dans la collection Abelló, XIXe-XXe siècles. Les rénovateurs espagnols

<p>Vue de la salle avec les &oelig;uvres de Pancho Coss&iacute;o et Rafael Zabaleta</p>

Vue de la salle avec les œuvres de Pancho Cossío et Rafael Zabaleta

Les rénovateurs espagnols

En Espagne (l'Espagne non catalane), les recherches de l'avant-gardisme auront plus de difficultés à s'enraciner qu'en Catalogne. Toutefois, plusieurs figures sont nées, démontrant une volonté d'innovation qui, même si elle ne coïncidait pas toujours avec celle des écoles hégémoniques de Paris, rompait avec l'académisme en vigueur ou le modernisme déjà assimilé.

Le Madrilène Juan Gris se consacre à l'illustration de presse, ressemblant à celle des artistes cités dans le chapitre consacré à la satire. Pourtant, installé à Paris, il deviendra l'un des chefs de file mondiaux du cubisme. Il faut également citer Celso Lagar, Pancho Cossío, Benjamín Palencia, Pancho Cossío, Ángel Ferrant, Óscar Domínguez, Manuel Viola, Rafael Zabaleta et le peintre aragonais Antonio Saura.

scroll to top icon