Chercheur de musées

Musée municipal de Tossa de Mar

El Violinista Celest (Le violoniste céleste)

<p><em>El Violinista Celest (Le violoniste c&eacute;leste)</em>, 1934. Marc Chagall (Vitebsk, 1887 &ndash; Saint-Paul de Vence, 1985). Gouache.</p>

El Violinista Celest (Le violoniste céleste), 1934. Marc Chagall (Vitebsk, 1887 – Saint-Paul de Vence, 1985). Gouache.

En 1934, Chagall tombe sous le charme du paysage de Tossa, et tout spécialement de ses nuances de bleu. La plupart de ses tableaux sont des aquarelles et des gouaches. Dans « El Violinista Celest », Chagall fait un clin d'œil à Vitebsk. On peut observer le paysage à travers une fenêtre d'un bleu vif, qui marque la limite entre l'intérieur et l'extérieur. La ville de Tossa fait ressurgir le paysage de son enfance. Le violoniste pourrait représenter son oncle, violoniste dans des célébrations juives et dont il a toujours été très proche, surtout pendant son enfance.

scroll to top icon