Chercheur de musées

Musée Municipal de Plaisance du Masnou

Carte nautique

<p>Carte nautique,&nbsp;1864, impression sur papier pourvue d&rsquo;annotations &agrave; l&rsquo;encre Direction de l&rsquo;Hydrographie (Institut Hydrographique de la Marine)</p>

Carte nautique, 1864, impression sur papier pourvue d’annotations à l’encre Direction de l’Hydrographie (Institut Hydrographique de la Marine)

Carte nautique utilisée en navigation par le capitaine Agustí Sensat i Maristany (1870-1889), originaire du Masnou Représentation à l’échelle de l’océan Atlantique septentrional, avec des indications pour la navigation Avec des annotations manuscrites concernant des routes

L’une des routes commerciales les plus habituelles du XIXe siècle était celle du tasajo, viande de bœuf salée et sèche.

Les navires chargés de produits autochtones, tels que le vin, l’huile et les fruits secs, quittaient le port de Barcelone et mettaient le cap sur Montevideo ou Buenos Aires. Ils chargeaient au port de Rio de la Plata le tasajo qui, en raison de son pourcentage élevé en protéines, servait à alimenter les esclaves des plantations cubaines.

scroll to top icon