Chercheur de musées

Musée du moulin à papier de Capellades

Presse à taille douce

<p>Presse &agrave; taille douce ou chalcographique. L'appellation chalcographie regroupe toutes les techniques d'incision sur m&eacute;tal qui ont pour objectif de reproduire, traduire ou cr&eacute;er des gravures &agrave; partir de dessins</p>

Presse à taille douce ou chalcographique. L'appellation chalcographie regroupe toutes les techniques d'incision sur métal qui ont pour objectif de reproduire, traduire ou créer des gravures à partir de dessins

L'incision chalcographique consiste à graver un dessin sur une planche métallique en cuivre, zinc ou acier. La planche peut être travaillée directement (burin, pointe sèche, etc.) ou indirectement par l'action corrosive d'acides (eau-forte, aquatinte, etc.). Le dessin gravé ainsi obtenu se teinte. L'encre est disposée dans les creux produits par les outils ou les acides afin de la faire passer de la planche au papier. La forte pression de la platine permet d'obtenir une matrice imprimée. 

Les premières gravures sur métal ont été faites au burin au xve siècle ; au xvie siècle l'eau-forte se développe comme alternative à la xylographie, étant donné que l'utilisation du métal à la place du bois garantissait une durabilité plus grande de l'édition. 

Procédés de la chalcographie

Incision directe

Gravure au burin : Incision sur la planche à l'aide d'un burin ou d'un outil pointu. Le graveur doit maintenir l’équilibre entre la pression qu'il exerce avec la main qui tient le burin et le mouvement qu’exerce l'autre main sur la planche, afin de contrôler au maximum le vidage du dessin ou de l'incision. 

Gravure à la pointe sèche : Cette méthode consiste à gratter la planche avec une pointe en acier pour former des rainures avec bourrelets qui donnent une apparence veloutée. La dénomination de cette technique vient du nom de l'outil qui incise directement sur la planche. 

Incision indirecte

Gravure à l'eau-forte : Ensemble de techniques d'incision qui utilisent des acides ou solutions chimiques pour graver les planches. L'incision s'obtient par l'action de l'acide ou mordant, de sorte que le graveur doit faire preuve d'une grande adresse au moment de contrôler l'attaque de l'acide sur la planche, et veiller à ce qu'il ne détruise pas l'incision ou le dessin gravé. 

Gravure à l'aquatinte : Il s'agit d'un procédé à l'eau-forte de traduction de valeurs picturales utilisé à partir du xviie siècle pour imiter les valeurs de la peinture en clair-obscur. La technique permet à l'artiste d'obtenir des taches et des tonalités graduelles. Ce procédé est également utilisé pour la technique au sucre. 

Artistes qui ont employé la chalcographie

Albrecht Dürer, Hermles Pietersz Seghers, Rembrandt, William Blake, Francisco Goya, Pablo Picasso, Joan Miró, Antoni Tàpies, etc.

scroll to top icon