Chercheur de musées

Museu Hidroelèctric de Capdella

Salle: Emili Riu. Espace: la vallée Fosca en 1910

<p>La vie traditionnelle: le vacher de la cabane de Fili&agrave; et les t&acirc;ches des femmes et des enfants.</p>

La vie traditionnelle: le vacher de la cabane de Filià et les tâches des femmes et des enfants.

En 1910, la vallée Fosca est un territoire consacré à l’agriculture et au pastoralisme, où résident 1400 personnes.

Tout à coup, les eaux des lacs et des torrents de la partie haute de la vallée deviennent le but des entreprises hydroélectriques. La vie de la campagne est troublée par le départ des travaux de construction du complexe hydroélectrique de Capdella. L’entreprise électrique offre du travail aux voisins, mais très peu veulent y aller car les dures conditions de travail ne leur plaisent pas. Ils préfèrent continuer avec le bétail transhumant vers le sud, à la plaine de l’Urgell et de la Llitera. À cette époque, le rôle des femmes dans les fermes est important, puisque ce sont elles qui dirigent la vie domestique, s’occupent des animaux, soignent les enfants et tiennent la maison. Les hommes, eux, passent de longs séjours dehors avec le bétail.

Les travaux de la centrale signifieront une avant-garde de l’arrivée de la modernité dans la vallée Fosca: construction de la route, postes de travail rémunérés avec un salaire fixe et un horaire délimité, des services sanitaires…

Cet espace reproduit la salle d’une maison typique de la vallée. Il y a, en plus, quelques vêtements avec lesquels le visiteur peut s’habiller comme à l’époque.

OBJETS

<p>Les homes portent la cape et la barretina; les femmes, le caputx&oacute; et les bergers, la musette.</p>
Habits de l’époque
Habits de l’époque
scroll to top icon