Chercheur de musées

Museu Hidroelèctric de Capdella

Salle: Emili Riu. Espace: Bureau de direction

<p>Bureau du directeur. On y conserve les meubles originaux et les tableaux avec des photos des centrales.</p>

Bureau du directeur. On y conserve les meubles originaux et les tableaux avec des photos des centrales.

En 1910, la Catalogne est oppressée par le prix élevé du charbon d’importation et l’industrie catalane ne peut pas croître car elle a besoin d’une énergie alternative moins chère. La force de l’eau pour faire de l’électricité est l’énergie alternative au charbon. Emili Riu, un politique et entrepreneur né à Sort en 1871, et le Dr. Pearson, ont vu très vite le potentiel des Pyrénnées pour générer de l’énergie hydroélectrique.

Au vu de cette nouvelle possibilité technique, Emili Riu se met au travail pour remporter les concessions des droits sur les cours d’eau de la région. Puis, il se lance dans l’aventure de chercher un financement pour construire une centrale hydroélectrique. En 1911, Riu fonde l’entreprise Energía Eléctrica de Cataluña (EEC) et lance les travaux d’une centrale qui se construisit en un temps record de 23 mois.

Capdella est le centre de production de l’entreprise ECC. Du bureau du chef de section, le plus grand responsable des centrales, on surveille cette construction et toutes celles que l’on fera après dans la vallée.

Emili Riu meurt à Madrid en 1928, dans le plus grand anonymat et, peut-être, sans être conscient du grand impact que son œuvre a eu dans tout le pays.

OBJETS

<p>T&eacute;l&eacute;phone de campagne. Syst&egrave;me de communication utilis&eacute; par les ing&eacute;nieurs travaillant &agrave; pied d&rsquo;&oelig;uvre.</p>
Téléphone de campagne
Téléphone de campagne
scroll to top icon