Chercheur de musées

Musée Ethnographique de Ripoll

Bergers

<p>Salle des bergers.</p>

Salle des bergers.

L'un des métiers les plus anciens et plus ancrés dans les Pyrénées est celui de berger. Cela en fait le bien le plus important représenté dans le musée. La transhumance, l'été à la montagne, les travaux d'hiver, les foires ou les traités d'herbologie ou les divertissements, retrouvent une nouvelle vie à travers les objets qui sont affichés. La longue tradition de son utilisation facilitait l'apprentissage, de génération en génération, de la complexité du métier.

Au cours de l'été 1923, le Groupe de Folkloristes de Ripoll a fait une brève halte dans les plaines d'Anyella, séjour cristallisé avec la publication de l'œuvre de Salvador Vilarrasa La vie des bergers et une meilleure connaissance, à partir du monde de la bergerie et ses chansons, ses poèmes et ses histoires. Les hommes et les chiens de bergers, qui surveillent les troupeaux de milliers de moutons dans les vastes pâturages des Pyrénées, au milieu de la solitude, du danger des tempêtes ou de la poursuite des loups, avaient fait d'un travail qui était aussi un mode de vie, bien organisé et hiérarchisé, une légende.

En 1920, l'ethnographe Rossend Serra et Pagès encourageait à commencer le recueil de pièces propres à l'art des bergers outre les contes musicaux, et insistait sur «la nécessité absolue de collecter, parce que nous serons probablement les derniers à le faire et ce sera notre testament.»

OBJETS

<p>Diorama des bergers.</p>
Diorama des bergers
Diorama des bergers
<p>Col de musique avec cloche toupin.</p>
Col de musique avec cloche tou...
Col de musique avec cloche toupin
scroll to top icon