Chercheur de musées

Musée du Ter

La société industrielle 1845-1935

<p>Deux magnifiques maquettes reproduisent le paysage de l'industrialisation sur le Ter</p>

Deux magnifiques maquettes reproduisent le paysage de l'industrialisation sur le Ter

Le processus de mécanisation et d'industrialisation n'a pas seulement entraîné une transformation économique et des processus de production, mais il a été accompagné de transformations sociales et culturelles profondes. Cet espace présente de façon ludique, à travers des vidéos, des maquettes, des mises en scène et autres recours, ces changements qui ont marqué notre société contemporaine. De nouvelles figures vont apparaître : les fabricants et les ouvriers, surtout les femmes qui étaient la main d'œuvre principale des usines textiles du Ter. De nouveaux modes de vie quotidienne sont alors apparus, liés au travail en usine où les journées étaient épuisantes. La prise de conscience des groupes sociaux appartenant à une classe est née, en même temps que des stratégies d'organisation en syndicats, coopératives, mutuelles, « sociétés de chorales », organisations patronales, etc. Les nouveaux rapports entre ouvriers et responsables industriels au sein de la production va inévitablement faire naître des conflits (grèves, lock-out...). Au fil des années, ils prendront diverses formes, souvent accompagnés de violence.

En fait, pour comprendre cette nouvelle étape il faut prendre en compte l'intérêt croissant pour la culture, l'éducation, les loisirs et le sport reflété à travers un grand réseau d'associations qui, au-delà de la dureté des conditions de vie ou des conflits latents, évoque une société très dynamique.

scroll to top icon