Chercheur de musées

Musée Cau Ferrat

Ramon Canudes, malade convalescent

<p>Santiago Rusi&ntilde;ol, <em>Ramon Canudes, malade convalescent</em>, 1892, Sitges, huile sur toile</p>

Santiago Rusiñol, Ramon Canudes, malade convalescent, 1892, Sitges, huile sur toile

L'amitié de Rusiñol et Canudas a commencé en 1885 grâce à Miquel Utrillo. Cette amitié a grandi les années suivantes surtout à l'époque où les deux ont cohabité à Paris dans la bicoque de la Rue de l’Orient, jusqu'à la mort du sculpteur en 1892 à Sitges, à cause de la tuberculose.

Parmi les nombreux portraits que Rusiñol a peints de ses amis, il y en a une paire qui représente le peintre Ramon Canudas. L'artiste a réalisé les deux portraits cette même année, à peu de mois d'écart, lorsque la maladie de Canudas était déjà irréversible.

Le personnage, sur ce tableau, apparaît assis devant le poêle, avec une couverture qui lui couvre les jambes et un livre ouvert sur les genoux.

scroll to top icon