Chercheur de musées

Musée Cau Ferrat

La pointe de Sitges

<p>Joaquim de Mir&oacute;, <em>La pointe de Sites</em>, 1895, huile sur toile</p>

Joaquim de Miró, La pointe de Sites, 1895, huile sur toile

Joaquim de Miró a fait partie du groupe de l'école luministe, une école réunie autour de la volonté de capter l'éclatante lumière méditerranée de cet endroit que le groupe avait découvert pour ses qualités picturales.

Dans leur recherche de sincérité, les peintres luministes voulaient peindre l'œuvre pleine de lumière. Il fallait quitter l'atelier et poser son chevalet sur la plage ou dans les champs, et transcrire sur la toile tout ce qu'ils voyaient.

Lorsque Rusiñol est arrivé pour la première fois à Sitges en1891, il a découvert l'atelier de Joaquim de Miró.

C'est un tableau gorgé de lumière et de couleur, qui impressionne par sa maîtrise du dessin, de la perspective et de la force lumineuse.

scroll to top icon