Chercheur de musées

Musée Cau Ferrat

Fillette à l'œillet (Teresa Mirabent Planas)

<p>Santiago Rusi&ntilde;ol, <em>Fillette &agrave; l'&oelig;illet (Teresa Mirabent Planas)</em>, 1893, Sitges, huile sur toile</p>

Santiago Rusiñol, Fillette à l'œillet (Teresa Mirabent Planas), 1893, Sitges, huile sur toile

Dès les premiers instants, la lumière de Sitges a ébloui la rétine de Rusiñol, comme tous les peintres de l'école luministe

Le personnage est l'élément essentiel du tableau, alors que le patio est un ensemble qui l'entoure, qui permet de rehausser la beauté de la jeune fille, qui semble ne pas se rendre compte de la présence du peintre. Les couleurs sont vives et lumineuses, et la jeune fille envoutée respire le parfum d'un œillet.

Ce portrait est l'un des plus réussis que Rusiñol a exécuté tout au long de sa vie, et même s'il fut exposé à trois occasions, l'auteur l’a conservé pour sa collection privée.

scroll to top icon