Chercheur de musées

Museu de Tortosa

Turtuxa. À l'extrémité d'Al-Andalus.

<p>Turtuxa devint l'une des villes d'Al Andalus les plus importantes de l'est de la p&eacute;ninsule.</p>

Turtuxa devint l'une des villes d'Al Andalus les plus importantes de l'est de la péninsule.

Après l'invasion arabe de l'ancienne Hispanie romaine, Dertosa, désormais appelée Turtuxa, devint une ville de référence d'Al-Andalus. Au IXe siècle, les frontières se stabilisèrent et Turtuxa passa d'être l'une des enclaves de l'extrême nord du territoire andalou, au système défensif de la Marque supérieure, dans la vallée de l'Èbre. En quelques années, le processus d'islamisation fut complété, et la nouvelle société finit par imposer sa culture, sa religion et son administration. Turtuxa, « la lointaine », fut, pendant plus de 400 ans, une ville intégrée dans le monde musulman et citée par des chroniqueurs et des historiens de l'époque.

OBJETS

<p>St&egrave;le fun&eacute;raire <em>maqabriya,</em> XII<sup>e</sup> si&egrave;cle.</p>
Maqabriya
Maqabriya
scroll to top icon