Chercheur de musées

Musée de Montserrat

Saint Georges chevalier

<p><em>Saint Georges chevalier</em>, XVIII<sup>e</sup> si&egrave;cle, d&eacute;trempe sur panneau, 24,5 &times; 18,5 cm, Gr&egrave;ce</p>

Saint Georges chevalier, XVIIIe siècle, détrempe sur panneau, 24,5 × 18,5 cm, Grèce

Saint Georges chevalier (Hágios Geórgios éphippos). L’église d’Orient donne à Saint Georges le titre de mégalomartyr (« le grand martyr ») et elle lui voue une vénération spéciale. L’icône représente l’histoire mythique de sa lutte avec le dragon et de la libération de la princesse. On y voit également un enfant avec une petite jarre. Il s’agit d’un célèbre miracle attribué au saint, qui va guérir miraculeusement un fils de l’empereur grâce à une onction faite à base d’huile provenant du martyrium du saint, qui se trouve à Lydda (actuellement Israël).

scroll to top icon