Chercheur de musées

Musée de Mataró. Can Serra

Iluro, une ville romaine : Avant Iluro. Les ancêtres des Ibères

<p>La n&eacute;cropole ib&eacute;rique du Tur&oacute; dels Dos Pins, Cabrera de Mar.</p>
<p>Photo&nbsp;: Mus&eacute;e de Matar&oacute;</p>

La nécropole ibérique du Turó dels Dos Pins, Cabrera de Mar.

Photo : Musée de Mataró

Les Grecs appelaient les Ibères les peuples indigènes qui vivaient sur la côte méditerranéenne depuis l’Andalousie Orientale actuelle jusqu’au Languedoc. Entre le VIe et le Ier siècle av. J.-C., un certain nombre de communautés qui partageaient certains traits communs comme l’alphabet et la technique du tournage en céramique, se développèrent dans cette zone. En Catalogne, le territoire actuel de Mataró était occupé par les Layetanos, un peuple ibère qui s’étendait depuis Tordera jusqu’au massif de Garraf avec la Serralada Litoral comme limite intérieure.


Une des zones archéologiques les plus importantes pour connaître la culture ibérique des Layetanos c’est celle de la vallée de Cabrera de Mar, où on a découvert les vestiges d’une ville ibérique, l’oppidum de Burriac, qui devint la future capitale des Layetanos. Divers centres de paysans, des champs de silos, deux nécropoles et un sanctuaire dans une grotte ont également été trouvés.


À Mataró se trouvait l'une des poteries les plus importantes de Laietània au IIIe siècle av. J.-C., au bord du ruisseau de Sant Simó : elle était composée de trois fours et d’une grande décharge où on jetait l’argile cassée ou mal cuite.

OBJETS

<p>Thymiaterion, IIIe si&egrave;cle av. J.-C.</p>
<p>Terre cuite</p>
<p>Originaire de la n&eacute;cropole du Tur&oacute; dels Dos Pins, Cabrera de Mar</p>
<p>Photo&nbsp;: Eusebi Escarpenter. Mus&eacute;e de Matar&oacute;</p>
Thymiaterion en terre cuite
Thymiaterion en terre cuite
<p>Umbo d&rsquo;un bouclier, IIIe si&egrave;cle av. J.-C. IIIe si&egrave;cle av. J.-C.</p>
<p>Fer</p>
<p>Originaire de la n&eacute;cropole du Tur&oacute; dels Dos Pins, Cabrera de Mar</p>
<p>29,4&nbsp;x&nbsp;9,8&nbsp;x&nbsp;6,3&nbsp;cm</p>
<p>Photo&nbsp;: Eusebi Escarpenter. Mus&eacute;e de Matar&oacute;</p>
Umbo d’un bouclier de fer
Umbo d’un bouclier de fer
scroll to top icon